CONCLUSION

 

 

 

 

 
 Après vous avoir fait part de tout ce que nous avons apprit sur la fabrication du schnaps, nous pouvons conclure que la production de cette boisson se déroule en plusieurs étapes plus ou moins importante. Tout commence par des étapes préliminaires qui sont le choix, le nettoyage et la préparation du fruit. Suite à cela, le distillateur a recours à une fermentation alcoolique, processus biochimique, ou à une macération, selon la teneur en sucre du fruit. Le produit ainsi obtenu possède une concentration en alcool assez faible, de l'ordre de 16% vol. Une distillation est donc nécessaire pour concentrer cet l'ethanol. Certaines étapes de finition sont aussi très importante en vu de rendre plus consommable la boisson obtenue. Cette finition se traduit par un vieillissement, une filtration ainsi qu'une dillution. La dillution a pour but de diminuer le degré alcoolique. Nous avons vui qu'il est possible de relever ce titre alcoolémique volumique de différentes manières, par exemple grâce à un alcoomètre ou par chromatographie que nous avons étudiés.

 

       La fermentation et la distillation ne servent pas qu’à fabriquer de l’eau de vie. Grâce à une fermentation, on peut aussi faire de la bière à partir de houblons ou du cidre à partir de pommes. Grâce à une distillation, il est possible de faire du whisky avec du malt, de la vodka avec de la pomme de terre, du cognac grâce au raisin. Mais tous ces alcools qui sont pour nous, de nos jours, des boissons tout à fait banales, sont en réalité très dangereuses pour la santé et c’est pour cela qu’il faut veiller à en consommer avec modération.


Afin de faire un petit bilan personnel, nous pouvons dire que ce TPE nous aura été enrichissant à tout point de vue. Cela nous a apporté une quantités très importante de connaissances scientifique, mais nous a aussi apprit le travail en équipe, et à nous investir entièrement dans un projet.  



Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site